NICOLAS CHEVEREAU
NICOLAS CHEVEREAU

BIOGRAPHIE

Photo (c) Cyprien Leym

Nicolas Chevereau est né à Paris en 1989. Il a étudié le piano avec Aldo Ciccolini avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient trois masters en accompagnement vocal (classe d'Anne Le Bozec), accompagnement instrumental (classe de Jean-Frédéric Neuburger) et direction de chant (classe d'Erika Guiomar), ainsi qu'un prix d'analyse musicale (classe de Michaël Levinas). Il est également diplômé du pôle supérieur Paris-Boulogne, de la Schola Cantorum et de l’université Paris-Sorbonne.

 

Il devient au fil des années le partenaire privilégié de nombreux chanteurs et obtient plusieurs prix prestigieux lors de concours internationaux : Prix de la SACEM au 9e concours de musique de chambre de Lyon, Prix de Mélodie au 7e concours Nadia et Lili Boulanger avec la soprano Clémentine Decouture, Prix du meilleur pianiste au 8e concours de mélodie française de Toulouse présidé par Mady Mesplé.

 

Son activité de concertiste et de compositeur l’a mené dans de nombreux pays au sein de festivals internationaux (Auvers-sur-Oise, Chaise-Dieu, Ravel à Monfort-l’Amaury, l’Epau, Beirut Chants, Muscat Chamber Music Series, …) et dans des salles prestigieuses (Philharmonie de Paris, Opéra de Lyon, Palais des congrès à Strasbourg et Perpignan, Teatro Alcalá à Madrid, Franska Skolan à Stockholm, Eglise Saint-François à Lausanne, Horst Eckel Haus à Kusel, Auditorium Bustani au Liban, Mercedes-Benz Arena à Shanghai, Bosch Center à Muscat, …).

 

L’oeuvre de Nicolas Chevereau est essentiellement consacrée à la musique vocale : un concerto pour soprano colorature et orchestre, des mélodies pour chant et piano, des mélodies pour chant et orchestre, mais comprend également des pièces instrumentales. En 2014, il remporte un premier prix de composition au concours international Leopold Bellan. En 2016, ses Chants d’amour sont créés par l’orchestre philharmonique du Liban puis sont interprétés en 2017 au palais de l’Elysée à Paris à l’occasion de la visite d’état du Président Libanais en France. En 2017, il reçoit le Prix de la fondation Maurice Carême en Belgique pour sa mise en musique de La lanterne magiqueEn 2021, ses Cinq poèmes de Baudelaire font l'objet d'une thèse de recherche publiée par l'université de Birmingham (Angleterre). Ses mélodies ont déjà été enseignées et interprétées dans des académies prestigieuses (Mozarteum à Salzbourg, Académie Poulenc à Tours, London Song Festival, …). Ses oeuvres sont éditées chez United Music Publishing (Angleterre), Delatour (France), et L’orient des Livres/Actes Sud (Moyen-Orient).

 

En 2020, on a pu le voir sur scène aux côtés de Jean-François Balmer dans un récital Beethoven au Palais des congrès à Perpignan, à l’issue duquel il reçoit la médaille d’honneur de la ville. En 2021, c’est aux côtés d’Ève Ruggieri qu’on a pu l’entendre lors d’un concert consacré aux sonates de Mozart, de Beethoven et aux impromptus de Schubert.

 

Sa discographie comprend un disque consacré aux oeuvres pour piano de Naji Hakim (Rejoyce, 2014), un disque de mélodies de Reynaldo Hahn et Léon Delafosse avec la soprano Clémentine Decouture (Passavant, 2015), un disque de mélodies et de mélodrames avec le baryton François Le Roux (Passavant, 2019), un disque de ses propres mélodies avec la soprano Magali Léger, ainsi qu’un DVD de la Passion selon Marc de Michaël Levinas avec l’orchestre de chambre de Lausanne.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© nicolaschevereau.com